Logo de Nat-action

Nat-action, forum de natation pour tous

Compétitions ou loisirs, nageurs, parents, entraineurs... Venez parler entre passionnés de natation!
Nous sommes le 21 Nov 2018 10:28

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: surpoids
MessagePosté: 23 Sep 2006 11:55 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2006 21:46
Messages: 280
Localisation: Paris
Bonsoir
Je suis trop gros!!! :oops: 95 kg pour un poids de forme estimé à 78 kg pour 1.78 mètre(j'ai quand même du muscle en dessous). A vélo j'ai un rendement catastrophique je le sais, mais pensez vous qu'un tel surpoids soit aussi néfaste en natation?
Ai-je de belles performances cachées si je maigri? pour rejoindre les masters par exemple?
Autour de moi les avis divergent certains disent que dans l'eau c'est secondaire si on ne vise pas la perf pure en club compé d'autres disent que je perds beaucoup! qui à raison?
Dire qu'il y a des gens qui se mettent à nager en espérant maigrir. Mes 2 séances et mes 3.6 km hebdo ne se font par ressentir sur la balance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: surpoids
MessagePosté: 23 Sep 2006 13:57 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Au niveau compétition il est certain qu'être trop gros est un désavantage. En pratique loisir je ne pense pas.

Cependant vu ton poids et ta taille, cela te donne un Indice de masse corporelle (IMC) qui frôle les 30 (29,98 plus précisément). Au niveau médical on considère qu'un IMC normal se situe entre 18 et 25 (et encore, certains en reviennent et commencent à compter 23 pour les femmes et 24 pour les hommes comme limite supérieure). Le surpoids se situe juste au-dessus, de 25 à 30. A 30 on rentre dans la définition de l'obésité. Même si pour le moment ta situation n'est pas encore tout à fait à ce point là je pense qu'il faudrait s'en préoccuper. Pour des raisons de santé avant la performance.

Tu peux a priori en discuter avec ton généraliste qui devrait t'orienter si besoin vers un nutritioniste voire un endocrinologue pour des bilans (c'est plus rare chez les hommes, généralement çà concerne plutôt les femmes de ce côté là).

Faire du sport est de toutes façons bon pour le moral et le reste :wink:
Ne te désespère pas de ne pas perdre juste avec le sport, des études montrent qu'un régime seul est difficilement efficace, mais qu'une activité sportive seule n'est pas efficace non plus.
La seule étude qui a pu montrer une perte de poids significative sur des personnes en surpoids ou obèses mélangeait les deux, avec une réduction calorique de 20% (sans forcément se prendre la tête, si l'alimentation est à peu près équilibré le chercheur conseillait se simplement mettre 20% de moins de tout dans l'assiette), et une activité physique 3 fois par semaine (mini 30 minutes de marche par jour). Dans l'étude d'autres faisaient plus de sport, ils perdaient un peu plus, mais ce n'était pas proportionnel, une activité régulière c'est déjà bien.

Dans ce cas 2 séances sont a priori un peu justes pour espérer voir un effet sur la balance, surtout à court terme. A long terme la composition corporelle évolue même si la balance ne l'indique pas.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Dernière édition par Polochon le poisson le 23 Sep 2006 15:36, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2006 15:28 
Hors ligne
1ère compétition
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2005 17:33
Messages: 170
Localisation: Toronto, Canada
Salut Spego,

Quel est ton but? Perdre du poids ou nager plus vite? A mon avis il serait trop ambitieux de faire les deux en meme temps. A priori, je pense que si tu te concentre sur la perte de poids, les conditions cardio vasculaires vont s'ameliorer et te mettent en bonne position pour demarrer la phase suivante qui est l'amealioration de la performance en natation.

J'avais lu qq part sur l'influence du gras en natation (pardon j'ai perdu le lien), mais voici le resume: un groupe d'une trentaine de jeune nageurs (16 a 18 ans) nagent normalement et nagent avec des couche de mousse scotchees sur leur abdos et cuisses pour simuler le gras. Avec ce gras simule, la performance n'est pas plus mauvaise. Pour certains ca va meme mieux grace a une meilleure flotaison. Donc conclusion, le gras n'est pas ce qui vous ralentit. Personellement, je trouve cette etude discutable, car les nageurs n'ont pas le gras dans leur corps, a la place ils ont encore plein de muscles. La couche de mousse ne fait que les aider a mieux flotter. D'ailleurs, si le gras est un avantage, le look des meilleurs nageurs refletera cet aspect.

Pour info, l'indice de masse corporelle n'est pas une mesure fiable. Je l'ai lu par hasard dans la salle d'attente du docteur, dans une revue medicale. Raison: qq'un super muscle avec une bonne densite osseuse est classe dans la categorie obese. Un docteur a Montreal a meme dit qu'une simple mesure de la taille est bien plus realiste que cette indice. L'autre extreme aussi existe, qq'un qui se prive de manger ou prend des regimes alimentaires miracles qui maigrissent vite mais en fait qui favorise la destruction musculaire. Ces personnes ayant pratiquement une couche de gras sur le squelette sont classees comme en bonne sante.

Moralite de tout ca? Gros ou maigre n'est pas le probleme. L'importance c'est d'etre ne bonne sante. Et ce la se concretise par tes realisations sportives. Il y a des gros bonhommes qui font des distances incroyables en eau libre. Alors que les maigres n'y arrivent pas aussi bien.

Si tu te decide vraiment a perdre du poids, ce qui est quand meme un noble objectif car tu pourra te rendre compte par toi meme la sensation entre avant et apres. Voici qq indices:

- Le plus GRAND facteur est la nutrition. Au pif, je dirais que ca joue pour +50% a 75% dans l'objectif.

- La natation est moins bonne pour perdre du poids. Non pas parce que le sport au mauvais en lui meme. Mais les pratiquants manquent de discipline (trop de repos, trop vite, trop de bavardage, pas assez de distance, etc.). Parmis les nageurs habituels (de loisirs) que je vois, certains sont venus visiblement pour perdre du poids. Ils sont pareil d'une annee a l'autre, exactement a l'image de leur "plan" d'entrainement. En comparaison, la course a pieds, velo, ramer sont bien meilleurs pour perdre du poids. Car la quand tu te reposes de trop, tu t'en rendra compte, il n'y a plus l'eau autour pour servir d'excuse.

- La muscu en complement d'une activite cardio accelere le maigraissement. Simplement parce que le muscle coute plus cher en energie a entretenir.

- Pour nager plus vite, l'investissement pas cher avec rendement immediat est l'amelioration de la technique de nage. Cependant si ta technique est deja bonne, alors il ne reste plus que l'option compliquee (ameliorer force, frequence, elever la tolerance, etc.)

Voici un plan: prendre contact avec un nutritioniste pour concevoir un regime alimentaire. Continuer/Adapter tes entrainements de natation. Ton entraineur te montrera tout ca bien sur mais TOI tu dois t'appliquer conscieusement. Aies du courage pour faire un peu de muscu. Continue ce regime pendant un mois ou deux. J'espere qu'en cours de route, tu te rendra compte des progressions mesurables. A la fin, tu verra par toi meme si tu vas dans le bon sens ou non.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2006 15:50 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
MrBean a écrit:
Pour info, l'indice de masse corporelle n'est pas une mesure fiable. Je l'ai lu par hasard dans la salle d'attente du docteur, dans une revue medicale. Raison: qq'un super muscle avec une bonne densite osseuse est classe dans la categorie obese.


Marrant, çà concerne moins de 1% des gens et on nous le resort à chaque fois :lol: L'IMC a ses détracteurs mais reste une mesure facile à faire, elle indique les risques statistiques de mortalité. Evidemment comme dans toutes les stats il y a des exceptions, mais autant vérifier avant. Elle est très utile en épidémiologie et comme mesure "au chevet du malade".

La catégorie des "faux obèses" concerne une extrême minorité, du genre les judokas de très haut niveau des grandes catégories. Car il faut un sport où énormément de muscles sont nécessaires et être très sportif. Cà ne concerne donc que peu le commun des mortels. Je n'aurais pas forcément était aussi nette avec quelqu'un nageant deux fois par jour et pratiquant la musculation de façon intensive. Vu ce que spego nous as dit faire en cyclisme et natation çà m'étonnerait qu'il rentre dans les exceptions :wink: Je n'ai pas connaissance de nageurs entrant dans ces exceptions, même à haut niveau chez les garçons, dans les fiches type "poids -taille" à vue de pif ils sont pas concernés.

Le tour de taille est un bon indicateur aussi mais il ne mesure pas la même chose, il n'est utile que pour les risques cardiovasculaires et beaucoup moins pour des problèmes liés à l'obésité du genre le diabète de type II. Car il ne mesure que la graisse viscérale, certes la plus dangereuse.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Dernière édition par Polochon le poisson le 23 Sep 2006 23:20, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2006 20:34 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2006 21:46
Messages: 280
Localisation: Paris
En fait tout tiens dans la bouffe je le sais mais je ne fais pas d'erreur calamiteuse et donc facile à trouver et à supprimer genre apéro chips. Le problème ce sont les déplacements systématiques en clientèle avec bouffe sandwich ou petit restau à 10 euros. Pas question de trimbaler ma gamelle préparée diététique hélas.
Et j'ai besoin de carburant pour être performant avec une petite salade oeuf durs j'ai du mal.
J'ai évidemment consulté en nutrition et la nutritioniste m'a donné des conseils mais si je fais un vrai régime je fais systématiquement un rebond avec deux kilos de plus a la fin..d'après la nutritionniste les kilos sont accrochés depuis longtemps (15 ans) et mon métabolisme sait très bien ralentir en cas de régime. Par contre toujours d'après ce médecin qui est aussi diabétologue vu ma pratique en endurance: 2 séances de nat. *+ 1 de vélo malgré les chiffres de l'IMC je suis protégé du diabète II.

Non ma question est belle et bien: en natation si j'arrive à maigrir (si...)
dois-je m'attendre à une belle amélioration de mes perf
? Pour le vélo la réponse est oui c'est unanime!

*séance type 1800/2000 mètres un petite moitié en crawl, un petite moitié en brasse un 200 dos ou battement planche pour finir.
parfois je rajoute qq longueurs en ondulation avec pull. Je nage en club loisir sans entraîneur. Pour ce qui est du vélo je roule en endurance 60 à 70km le dimanche matin et je n'ai pas la résistance pour faire plus ni un vrai vélo de course.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 23 Sep 2006 23:11 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
spego a écrit:
en natation si j'arrive à maigrir (si...)
dois-je m'attendre à une belle amélioration de mes perf
? Pour le vélo la réponse est oui c'est unanime!


Oui sincèrement je le pense. C'est peut-être un peu moins vrai pour les hommes qui ont plus de puissance naturellement, mais chez les filles çà se vérifie très souvent. Moins de freins à l'avancement, moins à tirer pour la même puissance, etc...
D'ailleurs la natation est un des sports les plus touchés par la triade (troubles alimentaires à visée de perte de poids, aménorrhée, ostéoporose) chez les femmes avec la gym, l'athlé et le cyclisme, des sports où le poids est important.

Ce que tu décris au niveau des régimes est hélas ce qu'on rapporte de plus en plus souvent. Les connaissances en diététique et en nutrition de la population n'ont jamais été aussi bonnes, mais le poids moyen augmente quand même.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 24 Sep 2006 14:20 
Hors ligne
Minime
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Oct 2005 23:53
Messages: 623
Localisation: Chez les pinardiers alsaciens.
Je confirme que ça sert, je suis passé la saison dernière de 107 à 93 et crois moi, tu te sens carrément mieux ! J'ai retrouvé des appuis que je n'avais pas ressenti depuis une pelletée de temps, et j'ai même pu me tirer une bourre avec un collègue coach à La Rochelle aux N3 en dos, pendant la récup du samedi soir, chose impensable il y a encore queques temps (je n'aurais même pas pu décoller le cul au départ dos).

Et je vais même reprendre en master cette année.

Donc, perte de poids=moins à tirer=retour des appuis=gain d'énergie=gain de temps

Tout bénef !

_________________
Mon CV


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 25 Sep 2006 23:49 
Hors ligne
1ère compétition
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2005 17:33
Messages: 170
Localisation: Toronto, Canada
Voici un article pour completer: Lose weight, swim slower?
http://forums.usms.org/showthread.php?t=6607

Dans ce post vous trouverez egalement le lien sur l'etude http://www.pponline.co.uk/encyc/0346.htm qui simule l'effet du gras dont j'avais mentionne ci-dessus.

Et c'est l'occasion de me rappeler que j'ai mauvaise memoire. Le resume que j'ecrivais n'etait pas du tout exact. En gros dans l'etude elle meme, le "faux" gras ralentit les nageurs legerement, a cause de l'augmentation de la resistance frontale. Mais dans d'autres circonstances, une meilleure flotaison, par exemple la combinaison neoprene ameliore la performance. C'est la raison qui laisse penser que le gras peut aider la natation.

En pratique le temoignage des nageurs dans le post USMS indique que plus maigre = plus vite.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Sep 2006 8:59 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Bon çà me rassure je me souvenais d'une étude qui donnait les résultats inverses des tiens. Ils y perdaient au 50 je crois mais les auteurs rappellaient aussi que c'était des coussins et que les dits nageurs n'étaient sans doute pashabitué à flotter autant ni à être gênés avec.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 13 Aoû 2007 1:15 
Hors ligne
Barboteur averti
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Aoû 2007 22:04
Messages: 62
Localisation: Alsace 68
Courage...

_________________
" On y va, On y croit"

=> *Bien plus qu'un sport, bien plus qu'une passion* <=


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Mai 2008 11:55 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2006 21:46
Messages: 280
Localisation: Paris
Polochon le poisson a écrit:
.........des problèmes liés à l'obésité du genre le diabète de type II.


Alerte rouge vient de dire le médecin diabétologue. Zut, zut et rezut. On passe à la nourriture sous contrôle, on augmente l'activité physique avec un tableau de marche comme les grands sportifs. Nager + et rouler à vélo au moins autant.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Mai 2008 17:28 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Malgré la nourriture sous contrôle n'oublies pas que manger doit rester un plaisir et que c'est en se satisfaisant qu'on s'en sort le mieux. Bon courage :wink: Tu auras la place dans ton emploi du temps d'augmenter le sport? Car tu en pratiquais déjà pas mal non?

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 31 Mai 2008 19:57 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2006 21:46
Messages: 280
Localisation: Paris
1) passer au vélotaf qui est possible pour ma mission actuelle jusqu'en septembre soit 2 fois 20 minutes de VTC/jour.
2) Natation: systématiser les 2 séances hebdomadaires soit une demi-heure avant de partir bosser un matin à 7 heures et une séance club.
-pour la séance club, ne plus m'occuper de l'association ce qui se terminait en discussion de bord de bassin et ne nager que pour moi.
3) Vélo le Dimanche matin: moins ou même plus d'arret sans forcer pour autant, séance d'endurance pure mais non-stop.
Les 3 séances vélo+piscine théoriques par semaine se réduisaient en fait souvent à deux. Mieux que bien des hommes de mon age mais insuffisant pour un effet métabolique important.
Depuis deux ans j'ai une fatigue chronique qui était difficile à expliquer. A la séance de natation en club ou je nagais 2000 m j'étais passé insidieusement à à peine 1500 m. Pour le vélo réduction sans en avoir l'air du même ordre, moins vite, moins longtemps, une grosse pause au lieu d'un simple arrêt. De même à la piscine le matin à 7 heures ou je ne dispose que d'une demi heure de toute façon, je sacrais avant contre la masse des retraités qui bouchonnaient les lignes d'eau pour finir par les suivre aujourd'hui sans pouvoir doubler.

De l'utilité donc même pour les nageurs (et cyclistes) loisirs de faire quelques chronos réguliers de noter et suivre pour voir ou ils en sont.
A l'habituelle baisse de régime du retour de vacances je n'avais pas voulu voir que je ne remontais pas. Il a fallu mettre tout cela par écrit pour ouvrir les yeux sur un problème qui n'était pas un manque de volonté sportive.


Dernière édition par spego le 26 Déc 2008 19:59, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Juin 2008 0:01 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Effectivement y a plus qu'à comme tu disais plus haut. Niveau fatigue çà s'est améliorer ou la cause a été trouvée?

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 01 Juin 2008 10:59 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Juin 2006 21:46
Messages: 280
Localisation: Paris
La fatigue est causée par le pré-diabète II il faut résoudre le problème pour la supprimer. L'année dernière mon médecin avait cherché du coté cardiaque et fait faire un test d'effort chez un cardiologue. Résultat très bons alors. On a pas cherché plus loin.

Pour bifurquer un peu j'ai remarqué aussi bien à la piscine qu'au circuit cycliste d'entraînement chez les gens d'age moyen à plus, une tendance à se relacher et petit a petit à venir sur un lieu de sport plutot qu'a faire réellement du sport sans s'en rendre compte.

A la piscine, par exemple, tôt le matin, les gens nagent plus ou moins bien, plus ou moins vite, mais nagent non-stop. La plupart ne restent qu'une demi-heure ou un peu plus, sont des habitués qui viennent presque tous les jours et nagent fermement dans un creneau horaire limité. Quelque mots sont échangés entre habitués seulement aux douches à la sortie.
Par contre à mon club, qui une section loisir, il y a un groupe important qui bavarde plus qu'il ne nage et ne se remet à faire que quelques longueurs lorsque le refroidisseemnt se fait sentir. En réalité ces gens n'auront nagé que 300/400 mètres en 45/50 minutes.
Ce n'est pas important si le but de la séance était une détente après le travail mais ce n'est pas du sport et ces personnes croient encore faire du sport pour certaines.
Situation identique au circuit cycliste avec les seniors.

Il faut se fixer un but quantifiable et s'y tenir et les années passant lever un peu l'exigeance peut-être mais se méfier de ce relachement insidieux.

Quand j'ai démaré la natation en club il y a 13 ou 14 ans le maître-nageur nous avait fixé un but a atteindre 1000 mètres non stop puis toujours la même distance mais descendre sous la demi-heure. Ce but atteint j'y suis resté un bon moment avant de me rendre compte que j'étais arrivée à le fairet avec trop de facilité et que ce n'était plus sportif pour moi. J'ai alors doublé la distance 2 km 3 nages en une heure. Techniquement je n'ai jamais pu faire mieux et je devais me secouer pour terminer dans le temps imparti. J'en suis loin aujourdhui, j'ai mis 9 mois à l'admettre.

Donc importance des entraînement quantifiés et chronométrés de temps en temps et de suivre par écrit il y a des surprises déplaisantes qui apparaissent et qu'on ne voulait pas voir.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 15 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Style based on FI Subice by phpBBservice.nl
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO