Logo de Nat-action

Nat-action, forum de natation pour tous

Compétitions ou loisirs, nageurs, parents, entraineurs... Venez parler entre passionnés de natation!
Nous sommes le 24 Avr 2018 8:56

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 22 Juin 2012 11:33 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 16 Juin 2011 14:29
Messages: 17
Spécialités: 200 4 nages
Bonjour ,
Voilà , mon fils à 14 ans ( minime 1ère année ) et cette année , il a contracté la MONONUCLEOSE (Virus d'Epstein-Barr),
en AVRIL 21012.
Depuis cette maudite maladie avec arrêt de 15 jours avec allègement de séance, il n'arrive plus à faire ces temps , mais surtout le moral est au plus bas .
Il est qualifié aux FRANCE MINIME , mais est-ce la peine de continuer , vu les perfs du moment.
j'ai lu des forums concernant cette maladie , certains docteurs préconisent de poursuivre un minimum d'entrainement , d'autres suggèrent
un arrêt plus conséquent ( 2 mois ).
Si vous avez un retour d'expérience , je suis preneur .
Un papa qui ressent le malaise de son fils.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 22 Juin 2012 11:57 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Où en est-il niveau fatigue?

Les symptômes de la mononucléose peuvent être extrêmement variables d'une personne à l'autre, j'ai eu des amis chez qui c'était passé quasiment inaperçu et d'autres pour qui il a fallu interrompre complètement la scolarité ou les études parce que venir en cours n'était même plus possible, et ce pour plusieurs mois pour certains.

Vu que ça ne passera qu'avec le temps et vu son âge s'il en a marre et qu'il est crevé une bonne pause d'été lui fera peut-être du bien, d'un autre côté s'il tient à ses championnats de France moralement c'est délicat.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 22 Juin 2012 13:06 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 16 Juin 2011 14:29
Messages: 17
Spécialités: 200 4 nages
merci pour votre réponse ;
c'est surtout au niveau des entraînements que les choses se compliquent , car il est obligé de mettre parfois des palmes pour être aux niveau
des filles.Il passe toujours le dernier , c'est dur , très dur.
Et cela , il a beaucoup de mal a le supporter.
Pour les perfs , c'est moins grave , il s'est fait à l'idée de ne plus être comme auparavant ( en espérant que cela va changer).
Par contre , il mange bien , il dort bien , pas de maux de tête ==> etc etc ....
Mais pourquoi cette fatigue est-elle aussi longue , sans aucun répit.

Merci de m'avoir répondu.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 23 Juin 2012 7:47 
Hors ligne
Ecole de natation

Inscription: 27 Oct 2011 15:37
Messages: 77
Localisation: Sud-est
Spécialités: Les gradins
Bonjour,

Ma fille l'a contracté il y a un an. C'est clair que pour elle ça a aussi été une grosse perte en capacité d'entrainement. Attention aux sur-infections, ils sont vulnérables à ce moment là.
Moralement, c'est dur de "régresser", mais cette année elle est repartie de l'avant.

Patience et courage à lui...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 23 Juin 2012 13:21 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
sudiste a écrit:
c'est surtout au niveau des entraînements que les choses se compliquent , car il est obligé de mettre parfois des palmes pour être aux niveau
des filles.Il passe toujours le dernier , c'est dur , très dur.
Et cela , il a beaucoup de mal a le supporter.

Arrivé à ce stade là ne vaut-il mieux pas qu'il interrompe tout de suite sa saison? Galérer à l'entraînement toujours dernier en devant prendre des palmes pour suivre c'est certain que moralement ça doit être extrêmement difficile, et tous les entraîneurs ne sont pas toujours tendres et ne gardent pas en tête la maladie. Les autres ados j'en parle même pas. Si la période risque plus de le dégoûter de la natation qu'autre chose autant s'arrêter pour repartir de bon pied en septembre, l'acharnement sur une mononucléose ne fonctionne généralement pas.

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 23 Juin 2012 17:32 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 16 Juin 2011 14:29
Messages: 17
Spécialités: 200 4 nages
Re-bonjour,
l'entraîneur a discuté hier soir de la situation avec mon fils.
1°) Soit il arrête tout de suite et il redémarre la nouvelle saison sur de nouvelle base.
2°) Soit il continue et essaie de faire ce qu'il peut pour les chpt de france.
Nous avons décidé toute la famille de faire le break tout cet été.
En espérant le revoir épanouî comme auparavant pour la saison prochaine.
Merci pour vos conseil , je vous tiendrais au courant à la rentrée prochaine .

A+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 27 Juin 2012 8:03 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Sep 2008 6:43
Messages: 279
sudiste a écrit:
Re-bonjour,
l'entraîneur a discuté hier soir de la situation avec mon fils.
1°) Soit il arrête tout de suite et il redémarre la nouvelle saison sur de nouvelle base.
2°) Soit il continue et essaie de faire ce qu'il peut pour les chpt de france.
Nous avons décidé toute la famille de faire le break tout cet été.
En espérant le revoir épanouî comme auparavant pour la saison prochaine.
Merci pour vos conseil , je vous tiendrais au courant à la rentrée prochaine .

A+



Sage décision. La mono est quand même fortement invalidante psychologiquement. Moi, j'ai choppé cette m.... à 45 ans (avec 4 autres nageurs ados..!! qu'on ne vienne pas me dire que ce virus ne traîne pas dans les piscines).

Conséquences :

1) plus tu es vieux, plus tu es touché => fatigue extrème pendant 2 mois, je m'endormais partout (en voiture, au boulot), et au moins un an pour retrouver la forme d'avant. Les gosses ont repris le dessus au bout d'un mois... et 3 mois après, ce n'était plus que des souvenirs.

2) Psychlogiquement, c'est plus difficile. Une mauvaise perf au Chpt France restera toujours. Inutile d'aller y faire un tour simplement pour dire j'y étais, et j'aurais du faire mieux.

Voilà.... bonne chance pour la suite


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 27 Juin 2012 9:45 
Hors ligne
Poisson grognon
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Sep 2005 22:25
Messages: 7565
Localisation: Orsay
Spécialités: L'arrêt
Heiny a écrit:
Sage décision. La mono est quand même fortement invalidante psychologiquement. Moi, j'ai choppé cette m.... à 45 ans (avec 4 autres nageurs ados..!! qu'on ne vienne pas me dire que ce virus ne traîne pas dans les piscines).


Bouteille d'eau ou verre partagé?

_________________
So much to do, so few people to do it for me.

Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. A. Einstein


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 27 Juin 2012 13:10 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 16 Juin 2011 14:29
Messages: 17
Spécialités: 200 4 nages
Bonjour,
je pense ausi avoir fait le bon choix.
L'avenir proche nous le dira.
bonne vacance à vous tous.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: MONONUCLEOSE et NATATION
MessagePosté: 10 Aoû 2012 13:59 
Hors ligne
Nageur de pédiluve
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Aoû 2012 14:30
Messages: 10
Spécialités: crawl
Bonjour ! J'ai eu moi-même la mononucléose étant plus jeune, et je me souviens être restée au lit à vomir pendant plusieurs jours. Mais chaque organisme réagit différemment. Pour moi ca a été très violent pendant une semaine et je n'ai plus rien ressenti après, pour d'autre, cela peut s'accompagner d'une très grande fatigue et dans ces cas là, il vaut mieux que votre fils se repose... Tu as choisi la bonne solution ! Par ailleurs, il est jeune et il s'en remettra assez vite, et puis au moins, il sera immunisé par la suite ;) Incroyable ce que sont les anticorps, ces protéines qui nous protègent des antigènes CD.

_________________
On ne devient pas champion dans un gymnase. On devient champion grâce à ce qu'on ressent ; un désir, un rêve, une vision. On doit avoir du talent et de la technique. Mais le talent doit être plus fort que la technique.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 10 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Style based on FI Subice by phpBBservice.nl
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO