Logo de Nat-action

Nat-action, forum de natation pour tous

Compétitions ou loisirs, nageurs, parents, entraineurs... Venez parler entre passionnés de natation!
Nous sommes le 12 Nov 2019 3:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 17 Oct 2018 11:59 
Hors ligne
Nouveau canard

Inscription: 17 Oct 2018 11:44
Messages: 1
Spécialités: Brasse
Saluuuut,
Je suis étudiante en DEUST aquatique et nous avons un projet en biomécanique. Je vais parler de l'utilisation des différentes plaquettes et de leur évolution sur le point de vue technique et scientifique. Après plusieurs recherches j'ai du mal à trouver des articles donc si quelqu'un a des sources et peut m'orienter je suis preneuse!
Merci d'avance :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 29 Oct 2018 15:31 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 03 Nov 2005 2:31
Messages: 20
bonjour,

les plaquettes font partie du folklore de la natation et de tous ces artifices à la poudre de perlimpinpin (planche, pull buoy, élastiques, palmes), bref de l'illusion.

prendre un appui c'est orienter des surfaces propulsives (main + av bras) vers l'arrière du sens de déplacement en accélération à l'aide de forces d'intensité croissantes. la loi physique qui régit la résistance ainsi obtenue est R=k.S.V² (où k représente le coefficient de forme et S la surface d'appui, V la vitesse).

le problème du nageur n'est pas forcément d'être fort mais d'être puissant (force * vitesse), de déplacer aussi vite que possible sa surface d'appui pour obtenir la résistance la plus importante et transférer sa propre masse.

les plaquettes en multipliant la surface par 2 - 3 ou 4 , vont diviser par autant la vitesse de déplacement, ça ne contribuera qu'à donner au nageur des épaules de bodybuilder , mais ça ne l'aidera pas à nager plus vite !

l'utilisation des plaquettes va à l'encontre des solutions que le nageur doit trouver pour nager plus vite !!! (sans compter les blessures qu'elles peuvent occasionner)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 30 Oct 2018 16:43 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 11 Avr 2018 14:28
Messages: 26
Spécialités: course
Thenageuse a écrit:
Saluuuut,
Je suis étudiante en DEUST aquatique et nous avons un projet en biomécanique. Je vais parler de l'utilisation des différentes plaquettes et de leur évolution sur le point de vue technique et scientifique. Après plusieurs recherches j'ai du mal à trouver des articles donc si quelqu'un a des sources et peut m'orienter je suis preneuse!
Merci d'avance :lol:




Bonjour,

J'avais lu des infos sur des études approfondies :
http://www.lepape-info.com/cycle/equipe ... -materiel/

https://journals.lww.com/nsca-jscr/full ... Arm.7.aspx

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17706655

et de manière plus générale sur la biomécanique appliquée à la natation une très belle thèse
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01427715/document

Bon courage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 31 Oct 2018 15:13 
Hors ligne
Bébé nageur

Inscription: 25 Sep 2013 21:15
Messages: 35
Kurgan a écrit:
bonjour,

les plaquettes font partie du folklore de la natation et de tous ces artifices à la poudre de perlimpinpin (planche, pull buoy, élastiques, palmes), bref de l'illusion.

prendre un appui c'est orienter des surfaces propulsives (main + av bras) vers l'arrière du sens de déplacement en accélération à l'aide de forces d'intensité croissantes. la loi physique qui régit la résistance ainsi obtenue est R=k.S.V² (où k représente le coefficient de forme et S la surface d'appui, V la vitesse).

le problème du nageur n'est pas forcément d'être fort mais d'être puissant (force * vitesse), de déplacer aussi vite que possible sa surface d'appui pour obtenir la résistance la plus importante et transférer sa propre masse.

les plaquettes en multipliant la surface par 2 - 3 ou 4 , vont diviser par autant la vitesse de déplacement, ça ne contribuera qu'à donner au nageur des épaules de bodybuilder , mais ça ne l'aidera pas à nager plus vite !

l'utilisation des plaquettes va à l'encontre des solutions que le nageur doit trouver pour nager plus vite !!! (sans compter les blessures qu'elles peuvent occasionner)


Désolé mais ta vérité n'est pas forcément celle des autres ! Navré de voir qu'en 10 ans, tu n'as toujours pas changé de discours, pourtant, on évolue tous.

On peut utiliser du matériel en connaissant la raison pour laquelle on le fait. N'importe quel matériel modifie la perception du mouvement habituel et donc du déplacement. Sortir le nageur de son confort et le mettre dans une situation inhabituelle, crée une adaptation chez lui. C'est tout l'intérêt d'utiliser du matériel, encore une fois, avec un but bien précis que l'on aura imaginé.

Je ne sais pas quels résultats tu as atteint sur le long terme avec ces principes, mais personnellement, le matériel m'a toujours aidé pour régler des problèmes d'efficacité de propulsion ou de placement pour réduire les résistances.
Autant dire aussi que la préparation physique ne sert à rien... Bien que tu le penses peut-être car si les nageurs se blessent avec des plaquettes, c'est peut-être aussi parce qu'ils ne sont pas assez renforcés musculairement au niveau de leurs épaules.

Je te donne un exemple : Comme tu le dis si bien, R=k.S.V² (même si apparemment, il y aurait un doute sur la véracité de cette formule aujourd'hui). Si tu augmentes la vitesse de déplacement grâce aux palmes, la résistance est plus forte. Tu ne penses pas que c'est utile pour que le nageur s'adapte de lui-même, et réduise des freins qu'il ne sentirait pas à sa vitesse habituelle ?

Il y a bien d'autres exemples et on pourrait en parler pendant des heures, mais je me permets de te dire que ton raisonnement est beaucoup trop simpliste, et tant que je n'aurais pas vu plusieurs nageurs formés et entraînés de cette manière, au dessus des autres, je continuerai à trouver cette opinion complètement farfelue.
Sans parler du côté ennuyeux des séances, et pourtant je suis un adepte des longues séries !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 31 Oct 2018 15:29 
Hors ligne
Poussin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2005 10:22
Messages: 252
Ilemig a écrit:
Kurgan a écrit:
bonjour,

les plaquettes font partie du folklore de la natation et de tous ces artifices à la poudre de perlimpinpin (planche, pull buoy, élastiques, palmes), bref de l'illusion.

prendre un appui c'est orienter des surfaces propulsives (main + av bras) vers l'arrière du sens de déplacement en accélération à l'aide de forces d'intensité croissantes. la loi physique qui régit la résistance ainsi obtenue est R=k.S.V² (où k représente le coefficient de forme et S la surface d'appui, V la vitesse).

le problème du nageur n'est pas forcément d'être fort mais d'être puissant (force * vitesse), de déplacer aussi vite que possible sa surface d'appui pour obtenir la résistance la plus importante et transférer sa propre masse.

les plaquettes en multipliant la surface par 2 - 3 ou 4 , vont diviser par autant la vitesse de déplacement, ça ne contribuera qu'à donner au nageur des épaules de bodybuilder , mais ça ne l'aidera pas à nager plus vite !

l'utilisation des plaquettes va à l'encontre des solutions que le nageur doit trouver pour nager plus vite !!! (sans compter les blessures qu'elles peuvent occasionner)


Désolé mais ta vérité n'est pas forcément celle des autres ! Navré de voir qu'en 10 ans, tu n'as toujours pas changé de discours, pourtant, on évolue tous.

On peut utiliser du matériel en connaissant la raison pour laquelle on le fait. N'importe quel matériel modifie la perception du mouvement habituel et donc du déplacement. Sortir le nageur de son confort et le mettre dans une situation inhabituelle, crée une adaptation chez lui. C'est tout l'intérêt d'utiliser du matériel, encore une fois, avec un but bien précis que l'on aura imaginé.

Je ne sais pas quels résultats tu as atteint sur le long terme avec ces principes, mais personnellement, le matériel m'a toujours aidé pour régler des problèmes d'efficacité de propulsion ou de placement pour réduire les résistances.
Autant dire aussi que la préparation physique ne sert à rien... Bien que tu le penses peut-être car si les nageurs se blessent avec des plaquettes, c'est peut-être aussi parce qu'ils ne sont pas assez renforcés musculairement au niveau de leurs épaules.

Je te donne un exemple : Comme tu le dis si bien, R=k.S.V² (même si apparemment, il y aurait un doute sur la véracité de cette formule aujourd'hui). Si tu augmentes la vitesse de déplacement grâce aux palmes, la résistance est plus forte. Tu ne penses pas que c'est utile pour que le nageur s'adapte de lui-même, et réduise des freins qu'il ne sentirait pas à sa vitesse habituelle ?

Il y a bien d'autres exemples et on pourrait en parler pendant des heures, mais je me permets de te dire que ton raisonnement est beaucoup trop simpliste, et tant que je n'aurais pas vu plusieurs nageurs formés et entraînés de cette manière, au dessus des autres, je continuerai à trouver cette opinion complètement farfelue.
Sans parler du côté ennuyeux des séances, et pourtant je suis un adepte des longues séries !


:+1a:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Aide! Biomécanique des plaquettes
MessagePosté: 01 Nov 2018 13:56 
Hors ligne
Nageur de pédiluve

Inscription: 03 Nov 2005 2:31
Messages: 20
Ilemig a écrit:
Kurgan a écrit:
bonjour,

les plaquettes font partie du folklore de la natation et de tous ces artifices à la poudre de perlimpinpin (planche, pull buoy, élastiques, palmes), bref de l'illusion.

prendre un appui c'est orienter des surfaces propulsives (main + av bras) vers l'arrière du sens de déplacement en accélération à l'aide de forces d'intensité croissantes. la loi physique qui régit la résistance ainsi obtenue est R=k.S.V² (où k représente le coefficient de forme et S la surface d'appui, V la vitesse).

le problème du nageur n'est pas forcément d'être fort mais d'être puissant (force * vitesse), de déplacer aussi vite que possible sa surface d'appui pour obtenir la résistance la plus importante et transférer sa propre masse.

les plaquettes en multipliant la surface par 2 - 3 ou 4 , vont diviser par autant la vitesse de déplacement, ça ne contribuera qu'à donner au nageur des épaules de bodybuilder , mais ça ne l'aidera pas à nager plus vite !

l'utilisation des plaquettes va à l'encontre des solutions que le nageur doit trouver pour nager plus vite !!! (sans compter les blessures qu'elles peuvent occasionner)


Désolé mais ta vérité n'est pas forcément celle des autres ! Navré de voir qu'en 10 ans, tu n'as toujours pas changé de discours, pourtant, on évolue tous.

On peut utiliser du matériel en connaissant la raison pour laquelle on le fait. N'importe quel matériel modifie la perception du mouvement habituel et donc du déplacement. Sortir le nageur de son confort et le mettre dans une situation inhabituelle, crée une adaptation chez lui. C'est tout l'intérêt d'utiliser du matériel, encore une fois, avec un but bien précis que l'on aura imaginé.

Je ne sais pas quels résultats tu as atteint sur le long terme avec ces principes, mais personnellement, le matériel m'a toujours aidé pour régler des problèmes d'efficacité de propulsion ou de placement pour réduire les résistances.
Autant dire aussi que la préparation physique ne sert à rien... Bien que tu le penses peut-être car si les nageurs se blessent avec des plaquettes, c'est peut-être aussi parce qu'ils ne sont pas assez renforcés musculairement au niveau de leurs épaules.

Je te donne un exemple : Comme tu le dis si bien, R=k.S.V² (même si apparemment, il y aurait un doute sur la véracité de cette formule aujourd'hui). Si tu augmentes la vitesse de déplacement grâce aux palmes, la résistance est plus forte. Tu ne penses pas que c'est utile pour que le nageur s'adapte de lui-même, et réduise des freins qu'il ne sentirait pas à sa vitesse habituelle ?

Il y a bien d'autres exemples et on pourrait en parler pendant des heures, mais je me permets de te dire que ton raisonnement est beaucoup trop simpliste, et tant que je n'aurais pas vu plusieurs nageurs formés et entraînés de cette manière, au dessus des autres, je continuerai à trouver cette opinion complètement farfelue.
Sans parler du côté ennuyeux des séances, et pourtant je suis un adepte des longues séries !




Ah si si , j'ai évolué, je suis encore plus convaincu qu'avant !!

concrètement chacun est libre de faire ce qui lui semble juste, mon parcours et mes expériences ne font que me conforter dans cette direction.

Et pourquoi pour "évoluer" je devrais adopter le point de vue des autres ? pourquoi pas le contraire ?

Les nageurs que j'ai entraînés et que j'entraîne , ne se plaignent pas de cette prise de position, bien au contraire.

Contrairement à ce que tu dis, le raisonnement est loin d'être simpliste, il est complexe dans le sens où l'activité globale du nageur est prise en compte et non pas morcelée en train séparé ou encore dénaturée par des "éducatifs".

il faut avoir fait du chemin dans la pratique et la réflexion sur l'activité pour arriver à ces conclusions, car c'est tellement plus facile de faire comme tout le monde que de se demander le bien fondé de ces pratiques transmises de générations en générations d'entraîneurs et de nageurs ! elle est là la simplicité !

et tu cites ce qui à mes yeux est un des pires arguments, le côté ennuyeux des séances ! lorsque le nageur est acteur, co-auteur de son entraînement de son projet sportif, ça ne doit pas, ça ne peut pas arriver, il doit être impliqué dans une pédagogie active où chaque mètre nagé doit avoir du sens, un intérêt.

Mais bon, pour avoir pratiqué ce genre d'échange des centaines de fois, je sais à quel point le changement fait peur, à quel point il est difficile de remettre en cause ce que l'on croit savoir, la faute à l'école qui ne rend pas intelligent et encore moins curieux, à la sous estimation de la philosophie ou de l'épistémologie ou encore à cette culture du "on a toujours fait comme ça " !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Style based on FI Subice by phpBBservice.nl
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO